Conseil d'Administration du 21 juin 2017

 

Pour sa première réunion de l’année, c’est le SYTRAD (syndicat de notre président) qui a accueilli les membres du Conseil d’Administration.

Hélas, les alertes météorologiques et l’organisation de la fête de la musique ont empêché quelques élus de pouvoir être présents ces jours-là.

Fidèle à la tradition, une visite d’une des 3 installations du SYTRAD a été organisée afin de faire le point sur les nouveautés techniques mises en place et pouvoir échanger, sans langue de bois, sur les difficultés ou les réussites des méthodes choisies.

Résultats 2016

Afin d'apporter toutes les informations utiles sur le tr-compostage et surtout tordre le cou aux fausses informations,

la FNCC s'est attachée à compiler la totalité des analyses réalisées par les UVO de ses collectivités membres.

Ainsi,sur 137 analyses réalisées en 2016, dans les 19 unités en fonctionnement, plus de 90% des lots sont totalement conformes à la norme NF U44-051.

En 2015, ce taux était de 88,20 %. Nous sommes loins des 40% annoncés par l'ex-ministre de l'environnement lors des débats de la LTECV

taux de conformit        

Lancement TERROM

Le 10 novembre, la certification labellisanteterrom mini a vu le jour officiellement.

Notre dépliant synthétique est

Ce référentiel qualité, élaboré par les professionnels et les maitres d'ouvrages du tri-compostage et du tri-méthanisation-compostage Vise à assurer une démarche de qualité sur les composts issus des déchets ménagers.

Il inscrit la démarche dans la continuité et instaure le principe d'amélioration continue

Vous pouvez consulter le cahier des charges ICI.

N'hésitez pas à prendre contact avec nous pour plus de détails

 

Collectivités membres, demandez vos accès !

Accédez à votre espace privé en vous connectant (menu "Connexion membre").
Vos accès, composés d'un identifiant et d'un mot de passe, vous seront communiqués sur simple demande auprès de la FNCC.

 

Le principe du tri compostage

Le principe du tri compostage consiste à traiter les déchets ménagers résiduels collectés auprès des administrés, en extrayant le maximum de matière organique.
Cette technique ne nécessite pas la mise en place d'une collecte séparative de la fraction fermentes cible.
En revanche, la partie fermentation/maturation peut s'effectuer avec ou sans mélange de végétaux broyés, les résultats obtenus en terme de qualité de composts étant pratiquement identiques.

La règlementation devenant de plus en plus restrictive en ce qui concerne les indésirables, les collectivités s'obligent à mettre en œuvre les techniques de tri-compostage les plus performantes. L'objectif premier étant de produire un compost de grande qualité agronomique conforme à minima à la norme NFU 44-051.

Présentation de la FNCC

Le but de la FNCC est de regrouper l’ensemble des données techniques existantes en France sur ce procédé de traitement et de diffuser les informations auprès de ses adhérents, des pouvoirs publics afin qu’ils en reconnaissent le bien fondé et des utilisateurs potentiels (monde agricole notamment) dans un souci de transparence.